Notre savoir faire

Couche de consolidation

Suivant la nature du futur terrain de tennis, et après étude géologique, il sera procédé à la mise en place d’une couche de substitution afin de redonner au sol existant la portance nécessaire à la construction du court.

Cette couche de consolidation consiste à mettre en oeuvre un matériau de carrière 0/60 sur une épaisseur de 0.25 m, soigneusement réglés et compactés pour permettre de tenir une hygrométrie quasi-constante à l'argile et évite ainsi le phénomène de "retreint - gonflement préjudiciable à la stabilité du tennis.